Plan national : 1 Jardin = 1 composteur et de l’accompagnement

L’association AMORCE qui représente plus de 850 structures pour 60 millions d’habitants en fait le premier réseau français constitue le premier réseau français d’information, de partage d’expériences et d’accompagnement des collectivités(communes, intercommunalités, conseils départementaux, conseils régionaux) et autres acteurs locaux (entreprises, associations, fédérations professionnelles) en matière notamment de gestion territoriale des déchets (planification, prévention, collecte, valorisation, traitement des déchets). (source : Amorce)

 

L’association présente aujourd’hui 14 propositions concrètes pour une transition énergétique et une économie circulaire qui atteignent leurs objectifs.

 

Nous vous présentons aujourd’hui l’une d’entre elle au quelle nous souscrivons puisqu’il s’agit précisément de notre vision en matière de gestion des biodéchets :

Il s’agit de la proposition n°5 pour une politique d’économie circulaire et plus particulièrement : Le lancement d’un plan national « un jardin, un composteur » pour généraliser le compostage individuel dans toutes les maisons individuelles possédant un jardin, en s’appuyant sur un dispositif d’accompagnement visant à professionnaliser et pérenniser cette pratique.

 

Avec un parc de 16,5 millions de résidences principales individuelles (donnée INSEE), nous avons de quoi détourner plus de 3 millions* de tonnes de biodéchets de la poubelle, de l’incinération, de l’enfouissement pour en assurer un retour au sol de qualité.

(*: 16,5 millions de résidence / 2,3 personnes par foyer / 98Kg de biodéchet par an et par habitant)

 

Ce plan rejoint les attentes exprimées à l’occasion de notre atelier/workshop du 25 octobre 2016 et l’étude réalisée en Février dernier sur les français et le compostage, qui révèle une volonté de faire mais un besoin d’être accompagné dans la pratique.

 

Retrouvez l’intégralité des propositions AMORCE.

 

 

Related Posts